Labelle

Musique / création

Un mélange d’organique et d’électronique, de respirations et de rythmes endiablés, de transe et de sérénité, de ciel et de terre.

Présentation

L’univers du musicien et compositeur Labelle réunit deux mondes que tout semble éloigner : l’électro et le maloya, musique traditionnelle réunionnaise. Un mélange d’organique et d’électronique, de respirations et de rythmes endiablés, de transe et de sérénité, de ciel et de terre. Dans ce concert, le quatuor à cordes est au coeur du programme et Labelle s’entoure pour l’occasion des Métavers. Ces quatre musiciennes s’affranchissent des codes traditionnels de cette formation et explorent de nouveaux répertoires. Il n’en fallait pas moins pour que ces cinq artistes se rencontrent. Sur scène, ils cassent les codes, jouent avec les sensations du spectateur. Le son est repris et mixé en direct par le compositeur qui accompagne et souligne les interactions des musiciennes avec le public. L’oeuvre de Steeve Reich sera suivie d'Éclat, première et unique pièce pour quatuor de Labelle. Un concert hors du commun et riche de sensations.

PROGRAMME Steeve Reich Different Trains troisième partie Labelle Éclat (création).

Générique

compositeur, ordinatoriste labelle avec le quatuor métavers violons leslie levi et dorothée nodé-langlois alto alexandra brown violoncelle clara zaoui Coproduction Le Théâtre de Rungis et TEAT (La Réunion).

La presse en parle

"Sans fièvre, mais non sans ­spiritualité, Labelle, moins intéressé ici par la forme ternaire du blues créole que par son imaginaire, capte les émotions les plus fragiles sur des mélodies minimalistes qu’il habille d’une instrumentation onirique. Ses beats veloutés, ses cloches célestes et ses samplers ensorcelants accueillent ainsi, entre autres sonorités exotiques." - Télérama 

"Un métissage de tous les instants et un album qu’il faudra donc qualifier, parce qu’il faut bien poser quelques mots pour donner une petite base, de « maloya électronique ». Labelle s’en accommode, de ce qualificatif. Et assume l’association de deux genres possédant des racines communes (le côté répétitif, l’appel à la transe…), sans oublier de préciser, bien entendu, que les faits sont « un peu plus complexes que ça »." - Nova

Autour du spectacle

Enseignants

CLASSE(S) CONCERNÉE(S)
4e , 3e , lycée

accédez à la version standard du site