Encore plus, Partout, Tout le temps

Théâtre / création

Un gros ours blanc atteint d’éco-anxiété et sa banquise qui fond avec lui, des femmes fatales dévastées et des déesses inquiétantes, une côte de bœuf brûlée et des œufs bio du Limousin !

Présentation

En un rien de temps un virus microscopique est venu contaminer toutes nos certitudes et mettre en évidence les défaillances de notre système. L’ Avantage du doute nous propose aujourd’hui de partager ce constat ensemble et ce faisant, d’essayer de reconstruire. Commencer par se regarder en face, et par le rire, la poésie et le pari salutaire de l'intelligence collective, sortir de la sidération et de la peur. Il y aura un gros ours blanc atteint d’éco-anxiété et sa banquise qui fond avec lui, des femmes fatales dévastées et des déesses inquiétantes. Il y a aura une côte de bœuf brûlée, des oeufs bio du Limousin et une clameur aussi violente que libératrice, une tempête filiale destructrice et un couple de néoruraux installé au pied d’une allée de colonnes gréco–romaines en ruine, avec récupérateur d’eau de pluie et compost. Défoncer la frontière entre la rationalité et la folie douce du théâtre, afin de faire le premier pas vers une manière de vivre plus joyeuse et plus durable.

Générique

Cie L'Avantage du Doute De et avec Mélanie Bestel Judith Davis Claire Dumas Nadir Legrand Maxence Tual SCENOGRAPHIE ET VIDEO Kristelle Paré LUMIERES Mathilde Chamoux Son Isabelle Fuchs COSTUMES Marta Rossi ACCOMPAGNEMENT DU TRAVAIL VOCAL Jean-Baptiste Veyret-Logerias

Production L’Avantage du Doute. Coproduction Théâtre de Nîmes, Théâtre de la Bastille - Paris, Le Théâtre de Rungis, Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine, Le Lieu unique – centre de culture contemporaine de Nantes, Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège. Soutiens : Action financée par la Région Île-de-France ; Avec l’aide à la résidence du conseil départemental du Val-de-Marne ; Avec le soutien du Fonds SACD – Théâtre ; La Vie brève - Théâtre de L'Aquarium ; La Villette, Paris.


Le Collectif L’Avantage du Doute est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC

La presse en parle

"Inspirée par l’allégorie de la Caverne de Platon, La Caverne est une fable qui incite à regarder le monde autrement que par le prisme de son ordinateur et de Google. Établissant une analogie entre le théâtre des ombres projetées sur le mur de la caverne et le flux des images que nous regardons quotidiennement, elle invite à réfléchir aux outils qui font partie de nos vies et aux contenus qu’ils nous proposent." Sceneweb.fr - Spectacle La Caverne

"Ils en sont où nos enfants, de leur rapport aux écrans ?  Entre l’allégorie de Platon et Le Meilleur des Mondes de Huxley, le collectif L’Avantage du Doute fait la lumière sur la liberté de penser dans une fable futuriste, burlesque, et éclairée !" Lafermedubuisson.com - Spectacle La Caverne

"Accélération du temps de l’information, omniprésence des campagnes de communication… Beaucoup d’entre nous, sidérés, impuissants, inquiets, perdent leurs réflexes citoyens, incapables de faire face à autant de fronts. Face à ce constat, avec la distance et l'humour qui le caractérise, le collectif L'Avantage du doute a décidé de "faire différemment" en créant sa propre chaine de télévision, indépendante et engagée, qui s’efforce de faire un journal tous les soirs, retransmis en direct sur internet." France Culture - Spectacle Le bruit court que nous ne sommes plus en direct

"L’enjeu de la pièce est une tentative de résister au flux médiatique par la parole et par le jeu : faire du temps du spectacle un moment de suspens à partager avec le public, durant lequel nous pourrions, poétiquement et politiquement, réinvestir ensemble notre rapport aux images." Lachartreuse.org - Spectacle Le bruit court que nous ne sommes plus en direct

Autour du spectacle

accédez à la version standard du site