Vox, le mot sur le bout de la langue

Théâtre / en famille... mais pas que

« Vox met en scène l’état d’exploration, de tentatives, de ratages, de créativité et de proclamation, cet état ludique et jubilatoire que suscite la naissance du langage. » Parisetudiant.com

Présentation

Les balbutiements, les babillages, les hésitations du son qui se cherche, se forme, éclot et éclate avant même d’avoir une signification. Sur scène, deux interprètes écoutent et font vibrer les sons, souffles et syllabes. La chanteuse-comédienne tente de les attraper, jongle avec leurs échos ; elle explore l’étendue de sa voix comme le fait le jeune enfant qui découvre le langage, son langage. Le créateur sonore rebondit et modèle ces mots déjà en gestation. L’espace de jeu est jonché de globes suspendus, de vases posés, dont chacun est le laboratoire d’expérimentations vocales, créant une alchimie de consonnes et de voyelles, de sons et de sens mêlés. La chanteuse joue avec, y plonge un visage, une main, y capture les mélodies qui l'habitent, les voix qui l'entourent. Toute la scénographie devient sonore et se met à dialoguer. La voix devient progressivement langage, puis chant et construit un décor immersif où la frontière entre les artistes et le public s’efface.

Générique

Conception et interprétation Juliette Plihon Mise en scène Camille Roux (voix et jeu) et Nicolas Perrin en alternance avec Christine Moreau (live acoustique) mise en scène Camille Roux Lumières et conception scénographique Stéphane Bottard Costumes et accessoires Marleen Rocher Création Janvier 2018. Une production Compagnie La Balbutie. En coproduction avec le Réseau « Courte Echelle » : 1.9.3. Soleil!, la Ville de Gennevilliers, la Ville de Rosny-sous-Bois, la Ville de Clichy-sous-Bois, la Ville des Lilas, la Ville de Saint-Denis, le Festival Théâtral du Val d’Oise, la Ville d’Arcueil, la Compagnie Acta, le Département de la Seine-Saint-Denis. Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France – Ministère de la Culture, d’Arcadi et du Conseil départemental de Seine-et-Marne. Projet soutenu en résidences par la Compagnie ACTA – Artistes associés Agnès Desfosses et Laurent Dupont, La Ville de Goussainville, le Centre culturel La Courée à Collégien, le Théâtre de Vanves, la Maison du Développement Culturel de Gennevilliers et le Théâtre Le Hublot à Colombes.

La presse en parle

« Cette évocation de la découverte du langage, simple et intelligente, charme par un beau travail scénographique et de création sonore (…). La partition vocale (…) devient peu à peu langage musical : du balbutiement au mot, de la voix au chant. » Télérama

« (…) Souffles et syllabes dialoguent avec des mélodies. (…) Dans un univers de bulles et de bocaux, la voix devient matière de création et de partage. Quefaire.paris.fr

« La voix devient progressivement langage, puis chant et construit un décor où la frontière entre les artistes et le public s’efface. Ainsi « Vox » met en scène l’état d’exploration, de tentatives, de ratages, de créativité et de proclamation, cet état ludique et jubilatoire que suscite la naissance du langage. » Parisetudiant.com

Enseignants

CLASSE(S) CONCERNÉE(S)
PS , MS , GS REPRÉSENTATIONS SCOLAIRES
jeudi 25 mars à 09h30 jeudi 25 mars à 11h00 jeudi 25 mars à 14h00 vendredi 26 mars à 09h30 vendredi 26 mars à 11h00 vendredi 26 mars à 14h00 Dossier Pédagogique

accédez à la version standard du site