Des caravelles et des batailles

Théâtre

« Le spectacle est une merveille dans ce qu’il cherche les possibilités d’action de ce que son art a à offrir, lorsqu’il est judicieusement manié, il cherche cet espace de l’art et du réel, de l’image et de sa distance, pour faire de son travail le support d’un sentiment de l’existence et de l’attente du meilleur. » Mediapart.fr

Présentation

Quelque part en Europe, aujourd’hui. Un nouveau venu Andreas rejoint une communauté qui évolue librement à l’écart de l’agitation du monde. Une communauté hippie ou anar ? Un hameau écolo ? Un stage zéro gâchis ? Rien de bien déterminé. On l’accueille avec gentillesse et bienveillance. Ce lieu « hors monde » se dévoile progressivement. Dans un même mouvement, on découvre la sensibilité des résidents, l’étonnante joie de leurs activités et le vertige de leurs préoccupations. Un nouveau rapport au temps ainsi qu’une délicatesse de rapports humains s’établissent, et le spectacle révèle gaiement l’improbable d’une communauté à l’abri du délire dans lequel nous sommes pris tous les jours. C’est à cet endroit, pourtant, que le Monde se rappelle à eux et que différentes époques, récits et rêveries singulières sont convoqués. Cette fiction à l’humour irrésistible ouvre, tout en sensibilité, un formidable espace pour l’imaginaire et autorise l’utopie.

Générique

Cie Wirikuta Mise en scène Eléna Doratiotto, Benoît Piret Écriture collective avec Salim Djaferi, Eléna Doratiotto, Gaëtan Lejeune Anne-Sophie Sterck, Benoît Piret, Jules Puibaraud Assistante à la mise en scène Nicole Stankiewicz. Production Wirikuta ASBL. Coproduction Festival de Liège, Mars - Mons Arts de la Scène, Théâtre Jean-Vilar de Vitry- sur-Seine, Maison de la Culture de Tournai, La Coop asbl. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles Service du Théâtre (CAPT). Avec le soutien de MCA Recycling sprl et du tax- shelter du gouvernement fédéral belge, du Théâtre Varia, La Chaufferie- Acte1, Zoo Théâtre et du Raoul Collectif. Ce projet a été accompagné à ses prémices par L’L-Structure expérimentale de recherche en arts vivants (Bruxelles).

La presse en parle

« Leur dialogue est souvent anodin et drôle, avec une fausse naïveté qui prête à sourire et nous invite à entrer dans leur jeu. Une fois qu’ils nous y ont installés, débarque « soudain » l’un d’entre « nous », Julien, voyageur en quête de repos, qui décrira progressivement son installation à un ami lointain et ira, comme nous, de découvertes en découvertes. Un voyage d’initiation en somme. » Rtbf.be

« Le spectacle est une merveille dans ce qu’il cherche les possibilités d’action de ce que son art a à offrir, lorsqu’il est judicieusement manié, il cherche cet espace de l’art et du réel, de l’image et de sa distance, pour faire de son travail le support d’un sentiment de l’existence et de l’attente du meilleur. » Mediapart.fr

« Le groupe se construit ainsi dans un espace-temps mouvant, à l’intérieur duquel les comédiens évoluent avec grâce, non sans questionner implicitement l’espace théâtral. […] A la qualité de présence de chacun, à la douceur et à l’attention portée à chaque geste, on devine la part d’intime que chaque interprète offre à son personnage. » Sceneweb.fr

Enseignants

CLASSE(S) CONCERNÉE(S)
lycée

accédez à la version standard du site