Europe Connexion

Théâtre / Circuit Court

Équipé d’un casque audio et installé au cœur du dispositif scénique, chaque spectateur entend la pensée d’un lobbyiste. Ce dernier fait partie intégrante d’un système qu’il doit servir de son mieux, quitte à mettre en danger la vie d’autrui et la sienne. Cynique à souhait.

Présentation

L’auteure Alexandra Badea nous fait entendre la pensée intérieure d’un homme prêt à tout pour satisfaire son ambition personnelle. Si nous ne connaissons pas son prénom, nous savons qu’il occupe un poste clé dans la société européenne : lobbyiste. Après avoir été assistant parlementaire auprès d’une députée « commission environnement santé publique et sécurité alimentaire », cet énarque change de camp et réussit à intégrer l’un des plus gros lobbies du marché, celui des pesticides. Il fait désormais partie intégrante d’un système qu’il doit servir de son mieux pour les intérêts de son entreprise, quitte à mettre en danger la vie d’autrui, sa propre santé mentale et sa vie familiale.

En partant d’un fait réel de notre société – les lobbies et leur poids dans les décisions prises au Parlement européen – Alexandra Badea propose une expérience théâtrale forte : le public, installé dans un dispositif quadrifrontal dont la scénographie le plonge dans le luxe et l’anonymat d’un grand hôtel, est équipé d’un casque audio. Chaque spectateur emprunte le point de vue du lobbyiste et se retrouve à sa place, embarqué dans un voyage immobile à travers différents espaces sonores. Une création franco-taïwanaise pour donner à voir la mécanique puissante d’une mondialisation débridée.

 

Bord de scène le 14/03 : La place des lobbies dans les prises de décisions en Europe. En présence des artistes et de Jean-François Lecomte, consultant en lobbying et intervenant à Sciences-Po.

Générique

Texte Alexandra Badea Compagnie Compagnie du Veilleur Mise en scène Matthieu Roy Traductrice, interprète et dramaturge Ling-Chih Chow Distribution franco-taïwanaise Brice Carrois Johanna Silberstein Wei-Lien Wang Shih-Chun Wang Chih-Wei Tseng Scénographie Gaspard Pinta Réalisation sonore Mathilde Billaud Lumière Manuel Desfeux Suivi de construction Hao-Chieh Kao Costumes Noémie Edel Assistante costumes Anaé Barthélemy Assistante à la mise en scène Victoria Duhamel Stagiaire assistante Adélaïde Poulard Recherche et développement Alban Guillemot Dessins techniques Antoine Terrasse

Avec l’aimable participation de Bénédicte Guilbert, Clémentine Yelnik, Nicolas Gotro, Julien Defaye, Jérémy Colas, Jean-François Bourinet, Laurianne Baudouin, Mathys et Jade Gabriel-Lang. Production Les Tréteaux de France – CDN, Cie du Veilleur, The Party Theater Group. Coproduction et résidences Théâtre ouvert - Centre national des dramaturgies contemporaines, Théâtre du Nord – CDN Lille-Tourcoing Nord-Pas-de-Calais, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Scène nationale, Théâtre Jean-Lurçat - Scène nationale d’Aubusson, Théâtre de Thouars - scène conventionnée. Avec le soutien de Taipei Arts Festival, l’Institut français, de la région Nouvelle Aquitaine, du Bureau français à Taïwan, du Centre culturel de Taïwan à Paris, l’université de Poitiers / Maison des étudiants - service culturel de l’université ; de la DRAC Nouvelle Aquitaine et du Dicream. Le dispositif scénique a été réalisé à Taïwan et dans les Ateliers du Théâtre du Nord. La Cie du Veilleur est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Nouvelle Aquitaine, la région Nouvelle Aquitaine, le département de la Vienne et la ville de Poitiers. Matthieu Roy est membre du collectif artistique du Théâtre du Nord-CDN Lille-Tourcoing Nord-Pas-de-Calais et artiste associé à la Scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines, et artiste associé de la Scène nationale d’Aubusson. L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté. © Chien-Che Tang.

Avec le soutien de l'ONDA.

La presse en parle

« Le théâtre d’Alexandra Badea est extrêmement original. Il est à la fois mental, documentaire et fictif. Ici, le personnage s’adresse à nous en nous disant « tu », comme si nous recevions une succession de courriels. C’est glacial et saisissant ! »  Webthea

 

« On passe du français au mandarin et à l’anglais avec fluidité. Le jeu des acteurs montre avec subtilité la même mécanique infernale à l’œuvre en Europe comme en Asie. »  L’Humanité

 

« Pour écouter les pensées du jeune requin, la trouvaille du metteur en scène, Matthieu Roy, consiste à nous faire suivre le spectacle avec des écouteurs. Le résultat est aussi intense que ce décor luxueux de suite de palace est glacial. »  Le Canard enchaîné

 

« Europe Connexion, le lobbyiste au prisme fort. Matthieu Roy propose un kaléidoscope de situations autour d’états d’âme affairistes. Cynique à souhait. » Libération

 

« Une belle mise en scène de Matthieu Roy, rigoureuse et finement chorégraphiée. » Télérama

 

« Certes inscrit dans une réalité tout à fait contemporaine, quotidienne même, la fiction à l’œuvre dans ce théâtre-là n’est ni documentaire ni journalistique. Plus que les rouages mécaniques d’un système bien huilé, c’est la chair à vif, mâchée, broyée qui est ici exposée. »   Les Inrockuptibles

 

« Le jeu des comédiens qui se produisent comme dans une arène, cernés par le public, est très juste. C'est transformé que l'on ressort de ce drame : ébranlé par la description clinique des pressions exercées par l'industrie agroalimentaire sur les législateurs pour qu'ils n'entravent pas leur business. Une véritable tragédie en matière de santé publique. »  Le Point

Autour du spectacle

Enseignants

CLASSE(S) CONCERNÉE(S)
3e , lycée Dossier Pédagogique

accédez à la version standard du site